Meilleurs Appart'Hôtels

Jean-Thomas Trojani : Le réalisme gouvernemental… pendant une semaine

Spread the love

Les responsables des politiques économiques européennes hésitent entre l’observation de règles inspirées par la pensée classique et la nécessité de passer outre ces règles pour éviter de s’enfoncer dans la crise. La DRH doit en effet exploiter les opportunités offertes par le digital, pour ses propres besoins mais aussi dans son rôle de service à destination des métiers. Dans la préparation et le déroulement de ce Conseil, la France a un rôle important à jouer en raison de son poids historique, de son implication dans les questions de défense et de ses « leviers » au sein des instances européennes : Pierre Vimont, Secrétaire Général Exécutif du Service Européen pour l’Action Extérieure, Claude-France Arnould, chef exécutif de l’Agence européenne de défense, général Patrick de Rousiers, Président du Comité Militaire de l’Union européenne. Les dieux sont censés se partager l’univers. On est loin des demi-mesures fiscales lourdes et complexes souvent dénoncées par la Cour des Comptes dans son rapport annuel. Enfin, dernière image, celle d’une absence d’action incitative en faveur de la croissance. Comment concevez-vous, par exemple, la grande œuvre drama­tique de demain ? Dans le passé récent, je ne connais qu’un cas où un syndicat a milité en faveur de la création d’un impôt nouveau, la CFDT lors du débat sur la CSG de Michel Rocard, combattue par le Ministre de l’Economie, Pierre Bérégovoy et la majorité de la gauche. Mais est-on aussi sûr que ça que la reprise actuelle ne suit pas le schéma traditionnel des reprises françaises. Faut-il pour autant mourir d’extase, comme Bergotte devant le tableau ? Cela permet, par exemple, de mesurer la relation entre le fait d’avoir un emploi et le fait d’être heureux. Une telle appréciation encyclopédique ne remplirait pas encore suffisamment les conditions indispensables de continuité et de spontanéité propres à un tel sujet : d’une part, elle laisse une lacune capitale entre l’astronomie et la chimie, dont la liaison ne saurait être directe ; d’une autre part, elle n’indique pas assez la vraie source de ce système spéculatif, comme un simple prolongement abstrait de la raison commune, dont le point de départ scientifique ne pouvait être directement astronomique. Jamais non plus elle n’a été aussi chargée de pensée, s’il est vrai, comme nous le disions, qu’il y ait deux espèces d’émotion, l’une infra-intellectuelle, qui n’est qu’une agitation consécutive à une représentation, l’autre supra-intellectuelle, qui précède l’idée et qui est plus qu’idée, mais qui s’épanouirait en idées si elle voulait, âme toute pure, se donner un corps. J’invite tous ceux qui voyagent à sortir DES HÔTELS internationaux pour vérifier la qualité sanitaire et la diversité de notre nourriture. Sa main porte le pollen où elle veut ; forcée dans ses retranchemens, la nature, docile, lui livre des fleurs doubles ou pleines, roses, renoncules, anémones, primevères, camellias, chrysanthèmes, véritables fleurs de luxe, enrichies, opulentes, nobles et souvent aussi stériles ; elle lui permet d’essayer toutes les bigarrures et les fantaisies de la couleur, les stries, les ponctuations, les panachures les plus variées. Ce sont les types les plus humbles, les plus bas qui apparaissent les premiers. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler ce proverbe chinois « On connaît les bonnes sources dans la sécheresse et les bons amis dans l’adversité ». Et il en est qui meurent de faim. Selon Kant, « l’induction conclut du particulier au général, d’après le principe de la généralisation, à savoir : que ce qui convient à plusieurs choses d’un genre, convient aussi à toutes les autres choses du même genre ; tandis que l’analogie conclut de la ressemblance partielle de deux choses de même genre, à leur ressemblance totale… l’induction étend les données empiriques du particulier au général, par rapport à plusieurs objets ; l’analogie, au contraire, étend les qualités données d’une chose à un plus grand nombre de qualités de la même chose. Nous épargnent-ils une peine en se la donnant pour nous ? C’est encore l’instinct qui forme le substrat de leur activité psychique, mais l’intelligence est là, qui aspire à le supplanter. Quoiqu’il en soit, pour la première fois, il vient d’être décidé par la Cour de cassation que si l’employeur est détenteur de l’autorisation lui permettant d’être soumis à la sécurité sociale d’un Etat membre, alors les prestations de sécurité sociale précédemment versées ne pourront être remises en cause. On peut donc finalement envisager l’état métaphysique comme une sorte de maladie chronique, naturellement inhérente à notre évolution mentale, individuelle ou collective, entre l’enfance et la virilité. Le fait que ces états d’âme se traduisent au dehors par la même attitude ou le même mouvement, que tous trois nous inclinent, nous permet de les grouper sous le concept d’amour et de les exprimer par le même mot : on les distinguera alors en nommant trois objets, de plus en plus larges, auxquels ils se rapporteraient. Que le fait soit plus ou moins constant, qu’il puisse ou non s’expliquer par les lois de la physique, c’est ce que nous n’avons pas à examiner : toujours est-il qu’on ne peut point admettre que la chasse faite à l’animal par ses ennemis naturels et ses efforts pour s’y soustraire contribuent au changement de coloration du pelage ; de sorte que si l’harmonie signalée entre le changement de coloration et le besoin de protection existe véritablement, il faut le mettre sur le compte du hasard, ou l’imputer à la finalité qui gouverne les déterminations d’une cause supérieure. Fixer votre ambition en matière de transition numérique, mesurer l’effort à fournir pour atteindre cette ambition, prioriser et lancer des premières actions gagnantes dans le cadre d’une trajectoire d’évolution de long terme, en testant de nouvelles manières de faire. Ce sont là des domaines délimités par la nature même.

Pages